Chronique Feuillets de cuivre de Fabien Clavel

NULL

Renaud Layet Librairie Série B (Toulouse)

Sa trajectoire éditoriale atypique, des éditions ActuSF à Libretto, illustre bien la difficulté qu’il peut y avoir à classer Feuillets de cuivre. Hommage aux romans-feuilletons du XIXe siècle fortement teintés de science-fiction, c’est avant tout un recueil des plus extraordinaires enquêtes policières résolues par l’inspecteur Ragon, tout au long de sa carrière au sein de la police parisienne. Au fil d’énigmes rocambolesques, on suivra aussi en pointillés la vie de cet inspecteur obèse et endeuillé, dont la véritable obsession pour la littérature permet à Fabien Clavel d’irriguer ses nouvelles de son immense érudition sans qu’elle ne devienne jamais envahissante. Déjà fascinantes par elles-mêmes, tournant autour de concepts et d’idées souvent brillants, ces affaires éparses prennent une toute autre dimension avec la dernière nouvelle, qui occupe la seconde moitié du recueil : un génie du mal se dévoile et Clavel franchit un nouveau palier de maîtrise en nous révélant que toutes ses histoires sont liées. Alors inclassable oui, mais surtout immanquable.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@