Chronique Les Princes de Sambalpur de Abir Mukherjee

Renaud Layet Librairie Série B (Toulouse)

Sa première enquête sur la mort d’un notable anglais de Calcutta s’était déjà avérée suffisamment épineuse (L’Attaque du Calcutta-Darjeeling, Folio policier), mais alors là, le capitaine Wyndham doit carrément faire face à l’assassinat d’un prince, l’héritier d’un des royaumes les plus minuscules et pourtant les plus riches de toute l’Inde. Heureusement qu’il peut compter sur son coéquipier et désormais ami Sat, brahmane reconverti en policier, pour le guider à travers un océan de coutumes et d’histoires millénaires que les colons anglais n’ont jamais daigné véritablement sonder. Mukherjee y emporte ses protagonistes et son lecteur loin de la sûreté toute relative de Calcutta pour nous plonger plus profondément encore dans cette Inde des années 1920 qu’il parvient à dépeindre avec maestria, sans perdre pour autant l’éventuel néophyte. Un exploit rendu en grande partie possible par la relation de son duo d’enquêteurs, par ailleurs toujours aussi attachants.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@