Chronique Y a pas de héros dans ma famille ! de Jo Witek

Perrine Thierrée Librairie Le Jardin des lettres (Craponne)

Mo vient de l’apprendre à l’école : tous les hommes seraient libres et égaux en droit. En réalité, cela n’a pourtant pas l’air si simple. Avec humour et sensibilité, Jo Witek nous apprend à dompter ce monde truffé de stéréotypes et d’inégalités pour ouvrir grand les yeux et découvrir que les plus beaux héros ne sont toujours pas ceux que l’on croit.

Chez Mo, ce n’est pas de tout repos. On regarde la télé, on rigole, on dit des gros mots et on parle fort, très fort. Il le sait, sa famille est un peu différente, mais lui il l’adore. Il y a d’abord son père, aux grosses mains rugueuses et rassurantes. Il est chineur-brocanteur, travaille au noir, et ne rentre souvent que tard le soir. Sa mère, elle, d’une générosité et d’une douceur sans nom, aime régaler ses enfants, leurs cousins et les voisins du coin avec les meilleures crêpes du quartier. Enfin, il y a ses frères et sœurs. Titi, 19 ans, un gros dur un poil sanguin et macho, qui ne vit que pour sa voiture, Gilou – alias Deux de tension –, qui passe son temps au téléphone, et Bibiche, sa sœur de 14 ans qui aime se vernir les ongles, chanter fort et glousser avec ses copines. Mo, 10 ans, est donc le petit dernier. Il adore son foyer bruyant et toujours rempli de nouvelles têtes. Mais ce qu’il aime aussi beaucoup, c’est se réfugier dans la baignoire pour plonger dans un bon bouquin ou faire ses devoirs au calme. Pour lui, c’est une évidence, l’école et la maison sont deux univers bien distincts. Il s’est habitué à jongler quotidiennement avec deux identités. Son comportement, sa manière de s’exprimer, ses mots, changent selon le lieu. Il est rodé à l’exercice et cela lui convient parfaitement. Jusqu’au jour où Mo réalise que ses copains n’ont pas la même vie. Chez son ami Hippolyte, par exemple, tout est bien rangé et terriblement calme. Cerise sur le gâteau, au milieu du salon trônent des photos de « héros » familiaux, médecins, chercheurs, ou artistes. Mo est impressionné et commence à se poser mille questions. Une famille aussi bancale que la sienne peut-elle compter de telles personnalités ? Tout son univers s’écroule, son regard change du tout au tout. Il a désormais honte de ses frères et de sa sœur qui ne font rien de leurs journées, de sa mère qui n’a même pas de vrai métier, du travail de son père dont il ne faut parler à personne. Comment peut-il être fier d’eux ? Et faire le poids face aux copains ? Il ne lui reste qu’une chose à faire, partir en quête d’un héros familial, un vrai ! Le voilà qui se met à fouiner dans les vieilles photos de famille, à les observer jusqu’à trouver la perle rare, à discuter longuement avec ses parents qui se souviennent de tous ces gens en noir et blanc. Jusqu’à la surprise tant attendue. Débute alors une sublime et folle aventure familiale, de celles que l’on n’oublie pas et qui font grandir.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@