Chronique Frères d’exil de Kochka

Perrine Thierrée Librairie Le Jardin des lettres (Craponne)

Gros défi que de s’emparer d’un thème si délicat… D’autant plus dans un roman pour enfants. Kochka le fait avec brio et les illustrations de Tom Haugomat ne font qu’ajouter à la justesse du texte.

Nani est une petite fille comme les autres. Vive et malicieuse, elle grandit sur une île du Pacifique, entourée de ses parents et grands-parents qui l’aiment plus que tout. Mais depuis quelque temps, on le sait, l’eau monte de plus en plus et l’île est menacée. Alors on se prépare, on réfléchit, jusqu’au jour où il n’y a plus le choix, il faut partir. Nani prend la route avec ses parents. Ses grands-parents, eux, choisissent de rester. Au moment de partir, son grand-père lui donne trois cadeaux, dont des lettres qu’il lui a écrites et qui l’aideront à traverser les épreuves qui l’attendent. En effet, un rude périple s’annonce. Mais ce sera aussi l’occasion de rencontres importantes, dont celle avec Semeio qui deviendra vite le complice de la jeune fille. À travers ce récit et les lettres pleines de sagesse du grand-père, Kochka raconte le parcours de deux gamins et de leur famille. Une famille comme les autres, en somme, n’ayant rien demandé à personne, mais pourtant contrainte à l’exil. Tout sauf triste ou accablant, ce petit texte plein d’humanité et de vie touche. Car finalement, ce que raconte cette histoire, c’est aussi la nôtre. Tout simplement.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@