Chronique Le Jour où je suis partie de Charlotte Bousquet

Perrine Thierrée Librairie Le Jardin des lettres (Craponne)

Avec une grande justesse, Charlotte Bousquet nous raconte le parcours d’une jeune femme marocaine en quête de liberté. Un récit initiatique fort et universel.

Tidir a grandi dans un village au sud du Maroc. Elle a aujourd’hui 18 ans et n’est toujours pas mariée. Et elle sait pertinemment que cela n’est pas du goût de tout le monde. Mais depuis la mort de sa meilleure amie suite à un mariage arrangé, elle s’est promis une chose : lutter pour sa dignité, sa liberté, et celle des femmes de son pays. Alors, quand on lui annonce que son père l’a promise à un homme qu’elle ne désire pas, elle choisit de partir. Tout quitter, toute seule, pour vivre enfin libre. Le 8 mars aura lieu la marche pour le droit des femmes à Rabat, et c’est cette manifestation qui deviendra le but de son périple. Un long et rude voyage à pied l’attend, à travers le pays, en passant par Marrakech, jusqu’à la capitale. Son parcours sera ponctué de rencontres riches et essentielles, de choix à assumer, de prises de conscience aussi, qui la feront grandir et lui donneront la force nécessaire pour aller de l’avant. Pas de doute, la seule manière de faire évoluer cette société gangrenée par le poids des traditions et de vivre librement, c’est de se battre. Un roman qui secoue et nous rappelle qu’il n’y a pas de plus belles armes que l’engagement et la liberté d’expression.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@