Chronique Boule à zéro, t. 5 de Zidrou, Ernst

  • Zidrou, Ernst
  • Coll. «Coll. « Humour story »»
  • Bamboo
  • 10/02/2016
  • 48 p., 10.60 €

Perrine Thierrée Librairie Le Jardin des lettres (Craponne)

Boule à zéro, c’est le surnom de Zita, une adolescente de 13 ans presque comme les autres, la maladie en prime. Elle aimerait évidemment grandir comme tout le monde, qu’on arrête de la prendre pour un garçon de 10 ans juste parce que ses cheveux et ses seins lui font défaut, et surtout, sortir de cet hôpital qu’elle n’a pas quitté depuis ses 4 ans. En attendant, il ne lui reste qu’une chose à faire, vivre ici, s’y faire des amis et montrer à « Madame la mort » qui est le plus fort. Grâce à ce personnage plein de vie et de dérision, Ernst et Zidrou abordent un thème délicat avec finesse, humour et intelligence. Jamais larmoyants, les héros de cette BD sont des enfants comme les autres, un brin moqueurs, avec leur quota de bêtises quotidiennes et d’énergie à revendre. Une très bonne série qui évoque autant la maladie, le quotidien à l’hôpital et la différence, que les aventures d’une bande de copains drôles et attachants.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@