Chronique La Colonelle de Rosa Liksom

  • Rosa Liksom
  • Traduit du finnois par Anne Colin du Terrail
  • Coll. «Du monde entier»
  • Gallimard
  • 15/10/2020
  • 203 p., 18 €

Laura Picro Librairie L'Arbre à lettres (Paris)

On y entre comme dans un conte que l'on écouterait au coin du feu, mais un conte cruel et glaçant, sans mise en garde ni morale, qui nous plonge dans une période sombre de l'Histoire de la Finlande, celle de son adhésion à l'idéologie nationale-socialiste allemande. Une vieille femme y déroule le fil de ses souvenirs : son éducation stricte, son engagement dans les mouvements fascistes, mais surtout son grand amour, le Colonel. Sa fascination pour un pouvoir fort la précipite dans les bras d'un tyran, bourreau physique et moral, qu'elle va aduler au-delà du concevable et qui fera d'elle une nazie. Elle aura tout vu : la violence, le culte de la cruauté, les camps, l'effritement de ses convictions et la désillusion. Point de catharsis, juste un constat, parfois cru. Et à travers le destin de cette femme «°née en un temps de haine, devenue femme en un temps de haine et de vengeance°», c'est le basculement terrifiant d'un pays que l'on observe.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@