Chronique Jours brûlants à Key West de Brigitte Kernel

Murielle Gobert Librairie Passerelles (Vienne)

Printemps 1955. Key West, ville insulaire de Floride. Dans la villa de Tennessee Williams, la canicule a fait exploser les cactus et le temps semble se ralentir jusqu’à fondre sous le soleil. Huit ans plus tard, Franck Merlo, le compagnon de Tennessee Williams, se souvient de ces semaines ardentes et les confie à B, une écrivaine française venue faire de ses souvenirs un roman. Il raconte comment Françoise Sagan, alors en tournée à New York pour Bonjour Tristesse, fut invitée par « Ten » à les rejoindre à Key West où séjournait également Carson McCullers dont la santé est alors fragile. Brigitte Kernel prend un plaisir évident à suivre la mémoire de Merlo dans cette villa écrasée par la chaleur. Tout comme nous, elle semble savourer le spectacle de ces trois monstres sacrés rassemblés sous le même toit, en proie à une nécessité impérieuse d’écrire pour chasser leurs démons et pris peu à peu par un sentiment incertain, instable qui semble naviguer de l’un à l’autre et les troubler à tour de rôle. Un amour sensuel de la vie et des mots irrigue ce beau et sensible roman qui nous emmène au bord de la barrière de corail, au pays des lamantins légendaires et des pêches héroïques, tout en nous plongeant au cœur brûlant du désir d’écrire et du désir tout court.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@