Chronique Et puis, Paulette… de Barbara Constantine

Pauline Fouillet Librairie Clair de Plume (Ruffec)

Amitié, gentillesse et solidarité. Trois mots qui qualifient Noël. Trois mots qui définissent Et puis, Paulette… Quoi de mieux que ce roman tendre et généreux en guise de présent ? Ferdinand, veuf et retraité, s’ennuie dans sa grande ferme vide. Alors, quand le toit de sa voisine menace de s’écrouler, il propose à cette dernière (sur les conseils de ses petits-fils) de venir vivre avec lui. Sans doute vous imaginez-vous le début d’une grande romance ? Que nenni ! Ce roman est une vraie réflexion sur l’amitié et la générosité. Et la ferme de Ferdinand, qui était si désolée, va bientôt prendre des allures de coloc’ rock’n’roll, mélangeant hommes et femmes de 20 à 90 ans. Jusqu’à la dernière ligne, le lecteur s’interroge sur l’identité de Paulette, Barbara Constantine ménageant le suspense et ne nous dévoilant le mystère du titre qu’à la dernière seconde. Gai et délicieusement fantasque, ce roman aux mille couleurs illuminera vos fêtes.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@