Chronique Les Morsures du passé de Lisa Gardner

  • Lisa Gardner
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Cécile Deniard
  • Coll. «Coll. « Spécial suspense »»
  • Albin Michel
  • 03/09/2012
  • 448 p., 20.90 €

Par Pauline Fouillet Librairie Clair de plume (Ruffec)

Pourquoi deux familles qui, en apparence, n’ont aucun lien, sont assassinées ? Pourquoi les enfants de l’unité pédopsychiatrique de Boston semblent de plus en plus incontrôlables ? Et quel lien existe-t-il entre ces événements et Danielle, dont la famille a justement été tuée vingt-cinq ans auparavant ? Dans Les Morsures du passé, le commandant DD Warren, toujours aussi solide et fantasque, fait face à des difficultés de gestion d’enfants, ce qui déclenche des situations cocasses et inattendues. Mais ne nous y trompons pas, le roman de Lisa Gardner est bel et bien un thriller psychologique digne de son auteur. Au cœur d’univers que l’on ne connaît pas forcément et qui sont difficiles à appréhender, la maladie mentale et les croyances spirituelles, le commandant DD Warren devra, pour retrouver l’assassin, naviguer parmi divers personnages au passé troublant. En tournant ces pages, l’on s’étonne de la puissance créatrice de l’auteur. Et puis, on se surprend de la coïncidence macabre qui relie ce roman à la réalité : une famille tuée en France, et des meurtriers laissant derrière eux deux orphelines… Telle notre héroïne.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@