Chronique Dessine-moi un dieu de Atiq Rahimi

Léonie Desbois Librairie Le Bel Aujourd’hui (Tréguier)

Dessine-moi un dieu est un album où texte et dessin se répondent parfaitement. Dans une ambiance douce par ses couleurs et naïve par ses rondeurs, Bruno Salamone donne une atmosphère chaleureuse et amusante aux mots d’Atiq Rahimi. Tout commence avec la petite Eva. Munie d’une feuille et d’un crayon, elle dessine un grand monsieur. Il a une très longue barbe, des jambes et des bras. Toute fière d’elle, elle le montre au maître et dit : « C’est un dieu ». Le maître grimace. Il tente de dire qu’un dieu n’a pas ceci ou cela. Peu à peu, il gomme l’essence même du bonhomme. L’image perd toutes ses formes et ses couleurs. Alors qu’elle pourrait se résigner, Eva décide de recommencer un nouveau dessin. À quoi ressemble sa nouvelle œuvre ? Atiq Rahimi et Bruno Salamone n’ont pas fait un livre qui se veut polémique. C’est une histoire qui parle de liberté d’expression et de création. Un livre enchanteur à partager en famille, dont l’univers graphique donne envie de découvrir le monde merveilleux d’Eva.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@