Chronique Vous connaissez peut-être de Joann Sfar

NULL

Mathilde Boudinet Librairie La Petite Marchande d’histoires (Uzerche)

À travers ce roman autobiographique, Joann Sfar nous livre ses mésaventures amoureuses et ses difficultés à faire comprendre à son chien qu’il ne doit pas tuer ses chats.

« Vous connaissez peut-être ? » Cette phrase interrogative sera le début d’une rencontre amoureuse entre l’auteur et Lili. Mais pas n’importe quelle relation : une passion virtuelle. Pour faire face à une séparation douloureuse, Joann Sfar nous raconte une aventure qu’il entretient avec une jeune femme sur un réseau social. Jamais ils ne se verront, jamais ils ne se toucheront. Mais la dépendance affective et l’image parfaite de cette jeune femme l’enfermeront dans une liaison malsaine et destructrice. Nous suivrons l’auteur au fil de sa vie, de ses rencontres. Il nous racontera l’adoption de son chien, puis la gestion calamiteuse de son éducation qui l’obligera à l’abandonner. Son couple virtuel prendra de plus en plus de place dans sa vie. Petit à petit, la tyrannie de la jeune femme s’installera, comme pour sceller leur relation. Le roman dresse un portrait sévère d’un quadragénaire perdu, qui poursuit ses chimères malgré leurs conséquences et le bon sens qui tente de le ramener à la raison. Au fil des pages, l’auteur nous fait languir, ne dévoilant que petit à petit l’évolution de cette relation. Pourtant, dès le début du roman, nous savons que celle-ci se terminera dans un commissariat. Mais pourquoi ?

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@