Chronique Sherlock, Lupin & moi de Irene Adler

Mathilde Boudinet Librairie La Petite Marchande d’histoires (Uzerche)

Irène, jeune fille de bonne famille, se rend à Saint-Malo pour les vacances lors de l’été 1870 avec sa mère et son majordome. Son père est toujours en déplacement pour ses affaires, ce qui attriste la jeune fille car c’est peut-être le seul à la comprendre. Elle ne supporte plus cette bourgeoisie dans laquelle elle grandit, et surtout Monsieur Nelson, son majordome, qui la chaperonne à chaque instant. Lors d’une de ses nombreuses escapades, elle fait la rencontre des jeunes Sherlock Holmes et Arsène Lupin. À partir de ce jour, un trio d’amis se crée sous la devise : « Ou tous les trois ou aucun ». Les complices se retrouvent souvent à la villa Ashcroft située sur un îlot abandonné. C’est lors d’un retour en fin d’après-midi qu’ils découvrent un cadavre échoué sur une plage à proximité de leur repaire. L’équipe se lance à corps perdu dans la résolution de cette affaire, malgré une mystérieuse silhouette qui les observe et rode autour d’eux. Ils découvrent que le macchabée a différentes identités, mettent au jour une société secrète, aident le commissaire Flébourg dans la résolution d’une affaire de vol de bijoux et dévoilent l’existence d’agents corrompus. Le Mystère de la dame en noire est un merveilleux roman où l’on découvre, malgré son jeune âge, un Sherlock pertinent et enquêteur hors pair, un Lupin malicieux et secret, et Irène, jeune fille délicieuse et prête à en découdre.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@