Chronique L’Homme-joie de Christian Bobin

Mathilde Boudinet Librairie La Petite Marchande d’histoires (Uzerche)

L’écrivain et poète creusois nous réserve encore un magnifique ouvrage. Comme à son habitude, Christian Bobin nous emmène dans un monde plein de poésie, de rêveries et de souvenirs. Cet ouvrage est construit en quinze courts récits. L’auteur nous raconte une jeune gitane, un pianiste, des œuvres emblématiques, la nature, mais aussi son père atteint de la maladie d’Alzheimer, son amie Ghislaine décédée trop tôt. Au fil des pages, des notes manuscrites ponctuent et augmentent la dimension philosophique des récits. Et puis, au milieu du livre, on trouve « un carnet bleu », lettre manuscrite envoyée en 1980 à celle qu’il appelle «la plus que vive », magnifique déclaration d’amour à sa femme. Il est tout simplement question de son rapport à l’écriture, à la lecture, à l’art, à la nature et à la foi. La première note manuscrite est poétique, elle nous procure une envie irrépressible d’ouvrir ce livre. « Écrire, c’est dessiner une porte sur un mur infranchissable, et puis l’ouvrir. »

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@