Dossier Max et Lapin de Astrid Desbordes

Valeria Guédra Librairie À titre d’aile (Lyon)

Une nouvelle série pour les petits est arrivée aux éditions Nathan, Max et Lapin. Les enfants font la connaissance de l’espiègle Max, de son doudou et de sa copine Ginger à travers plusieurs petits livres, écrits et illustrés par Astrid Desbordes et Pauline Martin. Un duo bien connu pour leurs histoires douces où elles mettent en scène Archibald et sa famille (Albin Michel Jeunesse). Dans Les grands coureurs vont sur le pot, il est question de la fameuse question de l’apprentissage de la propreté et de la découverte du pot. Ginger propose à Max une course à pied mais une envie pressante arrive, un petit pipi sur le pot et elle est prête. Max est surpris, Ginger court très vite ! Max sent que sa couche est lourde, elle le ralentit. En rentrant à la maison, il met un slip, terminé la couche ! Il attend la prochaine course avec Ginger avec impatience ! Par mimétisme, notre petit héros décide, de lui-même, de commencer l’aventure du pot et c’est bien souvent de cette façon que ça se passe. Dans La tarte à la colère, Max et Lapin sont au parc et imaginent un bon gâteau fait avec du sable. Mais voilà que Ginger arrive et arrose le gâteau, il ne reste plus rien ! Max est en colère, Ginger aussi car elle n’aime pas qu’on lui crie dessus. La maman de Max va désamorcer la colère de nos petits en leur proposant une activité : préparer une tarte à la colère avec beaucoup, beaucoup de sable. Puis, comme cette tarte est trop gonflée, Max et Ginger se défoulent dessus en sautant et en l’aplatissant. Un bon défoulement ! La colère est oubliée, et par un moyen détourné, l’émotion qui submergeait les enfants est ainsi canalisée.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@