Chronique Ma vie de pingouin de Katarina Mazetti

Barbara Ferrari (Majolire - 38080 L'Isle d’Abeau)

En voyage organisé à bord de l’Orlovsky, un groupe hétéroclite de Suédois va devoir apprendre à composer avec les personnalités et caractères de chacun. Au fils de leurs pérégrinations sur le dernier continent vierge de la planète, des liens se nouent, des inimitiés se créent, et les secrets de chacun se dévoilent lentement. De la terriblement maladroite Wilma (garçon manqué affublé d’un incroyable optimisme), à Tomas, jeune divorcé suicidaire, en passant par la tyrannique Linda, ou la nymphomane Brittmari, tous les tempéraments semblent se croiser sur ce bateau. Un roman justement dosé, qui fait la part belle à la critique du genre humain dans un décor sauvage grandiose peuplé d’albatros, de lions de mer, d’otaries et autres manchots. Les icebergs inspirent les passagers, qui se remettent en question sans avoir à s’allonger sur le divan. Katarina Mazetti nous entraîne dans ce safari au pays des pingouins.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@