Chronique Au commencement était le sexe de Christopher Ryan, Cacilda Jetha

Lyonel Sasso Librairie Dialogues (Brest)

Christopher Ryan et Cacilda Jetha ne sont aucunement des perdreaux de l’année. L’un est docteur en psychologie et l’autre est psychiatre et enquêtrice de terrain pour l’OMS. Ces expériences parallèles leur ont permis de récolter un nombre d’informations, de documents et de savoirs considérables. Autant le dire de suite : Au commencement était le sexe prend le parti très anglo-saxon du storytelling. Ce qui n’enlève pas la rigueur des informations renseignées. Les anecdotes sur Charles Darwin et sa conception corsetée de la sexualité sont savoureuses. Et puis, accolée aux citations sérieuses d’un G. K. Chesterton ou autres scientifiques, il y a celle de Jerry Seinfeld: « Les hommes ne s’intéressent pas à ce quil y a à la télé. Ils s’intéressent à ce quil y a dautre à la télé. » L’objectif du livre étant de démantibuler, avec pas mal d’ironie, les idées reçues ou autres dénis concernant la sexualité humaine. Ce parti pris n’empêche pas les désaccords et autres malentendus mais le résultat donne un récit tragi-comique imparable.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@