Chronique Sherlock Holmes et le mystère du Palio de Luca Martinelli

RENAUD JUNILLON, Librairie Lucioles, Vienne

Ce Sherlock Holmes et le mystère du Palio, mêlant fiction et réalité, est un savoureux roman à énigme, à classer parmi ce qui est maintenant considéré comme un sous-genre du domaine policier : le pastiche holmésien.

Vous avez sans doute pleuré la mort de Sherlock Holmes le jour où vous avez appris qu’il avait péri le 4 mai 1891 dans les chutes de Reichenbach, en Suisse, lors d’un duel avec l’infâme Moriarty – Le Dernier Problème. Le hasard a voulu que Luca Martinelli découvre un vieux carnet écrit de la main même de Sherlock Holmes, révélant à son ami le docteur Watson les dessous de cette affaire ultra-secrète. Car notre détective n’est pas tout à fait mort ! Profitant de cette « disparition », il change d’identité et se rend en Italie en tant qu’agent secret pour réorganiser au plus vite un réseau d’espionnage. Mais sitôt à Sienne, tandis que la célèbre course de chevaux, le Palio, plonge la ville dans un état frénétique, Holmes est confronté à un meurtre des plus suspects. Observation pointue, déduction implacable, messages codés, multiples rebondissements : toutes les caractéristiques du récit policier à la Conan Doyle sont réunies. Les clins d’œil sont nombreux : comment, par exemple, ne pas deviner le sourire de l’auteur lorsqu’il assiste son détective d’un jeune garçon renfermé qui deviendra, adulte, l’un des plus grands écrivains italiens du xxe siècle ? On vous laisse découvrir de qui il s’agit…

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@