Chronique Pendaison à Cinder Bottom de Glenn Taylor

  • Glenn Taylor
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Brice Matthieussent
  • Coll. «NULL»
  • Grasset
  • 11/05/2016
  • 384 p., 22 €
NULL

Agathe Guillaume Librairie Millepages (Vincennes)

Le jeune et brillant Glenn Taylor confirme ses talents de conteur avec un troisième roman truculent et inattendu. Ambiance western et dépaysement garantis.

Glenn Taylor avait déjà frappé très fort avec La Ballade de Gueule-Tranchée, premier roman inoubliable, et Un homme loyal (tous les deux disponibles en poche chez Points). Il poursuit avec ce troisième livre une véritable œuvre romanesque, dense et originale. Et se renouvèle à chaque fois en créant une ambiance unique. Avec Pendaison à Cinder Bottom, le lecteur est transporté en Virginie Occidentale, terre chère à l’auteur. C’est aussi un vrai voyage dans le temps qui nous est proposé, aux confins des xixe et xxe siècles. Nous rencontrons le couple que forment Abe Baach et Goldie Toothman au matin de leur exécution publique. Ils sont tous deux d’une grande beauté et ont grandi ensemble, elle dans un bordel miteux de la ville, lui dans le saloon tenu par son père. Abe, « Keystone Kid » de son surnom, est devenu le plus grand joueur de poker de la région. La suite du livre nous révélera comment ils ont été réduits à se transformer en gibiers de potence. L’atmosphère est lourde, les arnaques aux jeux, les liens politiques et les policiers véreux sont de la partie, tout comme le whisky et les femmes. Mais il s’agit aussi d’une histoire d’amour à toute épreuve et de liens familiaux indestructibles. La langue de Glenn Taylor, d’une incroyable vivacité, est rythmée par des dialogues cocasses. Une voix unique au service de l’action.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@