Chronique Ne t’éloigne pas de Harlan Coben

  • Harlan Coben
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Roxane Azimi
  • Coll. «Coll. « Belfond noir »»
  • Belfond
  • 22/01/2021
  • 374 p., 19.90 €

Martine Clesse Librairie Ducher (Verdun)

Prétendument disparue depuis dix-sept années, en même temps qu’un certain Stewart, Megan – Cassie à l’époque – reçoit la visite d’une ancienne amie venue la mettre en garde. À présent mère de famille rangée dont le mari ignore tout de son tumultueux passé, Megan doit se protéger. La disparition mystérieuse d’un homme à la sortie d’un club fait ressurgir des événements auxquels elle n’aurait jamais voulu être mêlée. Chargé de l’enquête, l’inspecteur Broome, qui s’acharne à percer le mystère depuis tant d’années, ne peut s’empêcher de faire un parallèle entre ces deux disparitions qui reproduisent un scénario identique. Il pourra compter sur l’aide de Goldberg, directeur adjoint de la police, de Ken et Barbie, couple de jeunes missionnaires itinérants, et de Ray, ancien photographe à la dérive. Démêlant peu à peu l’écheveau des personnages et des intrigues, Harlan Coben abandonne ici son personnage récurrent Myron Bolitar et excelle à nouveau avec une intrigue aux multiples rebondissements.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@