Chronique Au nom de l’enquête de Marcin Wronski

  • Marcin Wronski
  • Traduit du polonais par Kamil Barbarski
  • Coll. «Actes noirs»
  • Actes Sud
  • 08/01/2020
  • 426 p., 23.50 €
NULL

Le commissaire Maciejewski est persuadé que l’assassin qui a violé et étranglé une jeune fille le jour de sa fête récidivera le même jour l’année suivante, et l’année suivante, encore et encore jusqu’à ce qu’il lui mette la main dessus. Il se prépare donc du mieux qu’il peut pour le jour fatal, mais comment aurait-il pu anticiper l’invasion de la Pologne par l’armée allemande ? Présenté comme le récit d’un ancien collègue du commissaire à une journaliste – qui a bien du mal à comprendre que la volonté de rendre justice à deux victimes puisse conduire à collaborer avec un occupant qui en extermine des millions –, cette enquête, qui se muera pour Maciejewski en véritable quête, nous plonge dans une époque trouble, complexe où les comportements des uns et des autres peuvent paraître incompréhensibles à ceux qui ne voient ça que de loin. C’est l’opportunité unique que nous offre Marcin Wronski avec ce roman : nous attacher, le temps de quelques pages, aux pas de ceux qui l’ont vécue et peut-être même essayer de les comprendre.

Renaud Layet Librairie Série B (Toulouse)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@