Chronique Une année à Venise de Lauren Elkin

Par Faustine Junillon, Librairie Lucioles, Vienne

Catherine Parrish, jeune New-Yorkaise, décide de passer une année à l’étranger pour se consacrer à sa thèse. Passionnée d’histoire de l’art, elle choisit de Venise pour poser ses bagages.

Catherine quitte New York en laissant derrière elle Charles, jeune et ambitieux éditeur qu’elle promet d’épouser à son retour. Elle aime Charles mais se sent de plus en plus enfermée dans ce couple et cette famille très conventionnels. Le charme de Venise lui redonne doucement l’air qui lui manquait. Sa rencontre avec Marco, un jeune gondolier, bouleverse ses nouvelles habitudes. Mais l’instabilité et l’angoisse qui rongent le jeune homme depuis la mort de son père est un obstacle à leur amour. Pour Catherine, l’existence devient dès lors imprévisible et l’éloigne un peu plus chaque jour de New York. Elle fait également la connaissance de Néva, une Croate qui leur fait découvrir une synagogue secrète. Notre historienne de l’art compte bien percer à jour les énigmes que recèle ce mystérieux lieu de culte. Loin des clichés, l’auteur nous plonge dans une atmosphère singulière émaillée de ses connaissances en histoire et en histoire de l’art. Elle se montre aussi excellente psychologue en peignant des caractères sincères et humains.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@