Chronique Cuisine tartare et descendance de Alina Bronsky

Faustine Junillon Librairie Lucioles, Vienne

Alina Bronsky dépeint la Russie des années 1980, avec ses restrictions alimentaires et médicales, ses appartements collectifs et ses bouteilles de vodka en cas de coups durs. Elle dresse le portrait d’une famille tatare. La maîtresse de maison, Rosalinda, femme autoritaire, régente son mari, sa fille et sa petite-fille adorée, Aminat. Rosalinda est belle, elle le sait, s’en sert. Rosalinda est orgueilleuse et manipulatrice. Personne ne la contredit et lorsque la vie en Russie devient intenable, elle invente mille ruses pour fuir son pays en déroute et offrir à Aminat un autre destin. Ne vous laissez pas impressionner par ce personnage atypique, laissez-vous porter par cette atmosphère au goût de cuisine tatare. De courts chapitres, comme de petites séquences, donnent lieu à des scènes décalées, à des répliques mordantes et pleines d’humour. Mais c’est aussi l’histoire, plus douloureuse, d’un peuple contraint à un perpétuel mouvement pour se soustraire à l’oppression.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@