Chronique Pêche de Emma Glass

cécile rivière Librairie Au Fil des mots (Blagnac)

Le corps de Pêche a été détruit. Seule, elle décide de guérir de cette agression qui l’a touchée au plus profond de son être, tant physique que moral, et part à la conquête d’un organisme qu’elle ne contrôle plus. Tandis que son ventre gonfle inexplicablement, son agresseur lui envoie des lettres et son quotidien se trouve scindé entre ce cauchemar vivant et sa vie avec son copain, ses parents et son petit frère encore bébé. Alors Pêche s’invente une autre langue, fantasmagorique et distante de cette réalité douloureuse. Les corps deviennent autres, malléables et effaçables, les personnes deviennent des couleurs, des odeurs… Emma Glass signe un roman magnifique, un apprentissage du corps qui se fait par un monologue court mais incroyable. On ne ressort pas indemne de ce sujet difficile sublimé par une langue forte et inédite, poétique. Le personnage de Pêche est attachant et fort, et ce roman incroyablement puissant : on ne l’oubliera pas de sitôt.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@