Chronique Le Triangle d’incertitude de Pierre Brunet

Julie Bacques Librairie L’Amandier (Puteaux)

De retour du Rwanda, Étienne part en mer pour essayer de sauver son âme. Un roman époustouflant qui raconte l’inhumain de la guerre, et un fabuleux roman d’aventure.

Étienne, soldat d’élite, revient très cabossé du Rwanda. À qui raconter ? À qui confier son cœur et son âme torturés ? Personne ne peut l’aider. Alors Étienne sombre : images obsédantes, obsession croissante pour les crimes de guerre, désocialisation progressive, naufrage de son couple et de sa famille, besoin d’avilissement… Étienne largue les amarres et part naviguer en mers bretonnes. C’est au cours de ce périple chargé d’embruns et de tempêtes qu’il ira au plus profond de lui pour essayer de refaire surface. Dans ce premier roman, Pierre Brunet ne nous ménage pas. Dans un style sec et sans concessions, il nous entraîne avec une rare acuité dans son récit. Nous embarquons dès la première page et nous immisçons irrésistiblement dans la tête traumatisée d’Étienne. Le passé nous est conté comme il lui revient à l’esprit. Attention, âmes sensibles : ses souvenirs du Rwanda et son obsession pour les crimes de guerre nous arrivent sans préavis, comme à lui, et certaines scènes, qui dévoilent la face inhumaine de la guerre, nous laissent à terre. Un roman d’une incroyable puissance sur l’âme humaine et la guerre, et un hallucinant récit d’aventure marine qu’il est impossible de lâcher.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@