Chronique La vérité vous libérera mais d'abord elle vous mettra en rage de Gloria Steinem

Bertrand Hugot Librairie Des pertuis (Saint-Pierre-d’Oléron)

Après la publication des mémoires de cette icône du féminisme américain (Ma Vie sur la route), HarperCollins édite un recueil de réflexions de Gloria Steinem. Un condensé d’intelligence et de clairvoyance, à mettre dans toutes les mains !

« Le féminisme n’a qu’un objectif : faire de nous des êtres humains à part entière. » Peu connue en Europe, cette militante du droit des femmes est une célébrité outre-Atlantique où, dès les années 1960, elle s’illustre par son engagement politique et sa dénonciation de la société patriarcale. Découpé en six chapitres de citations, introduites à chaque fois par quelques commentaires de l’auteur, cet ouvrage nous montre les différentes facettes de sa pensée : entre dénonciation acerbe du patriarcat, réflexions sur le travail, lutte des classes et révolution. Car Gloria Steinem ne se contente pas de dénoncer les inégalités de la société patriarcale, ce qui serait déjà un combat suffisant pour toute une vie, mais fait aussi sienne la lutte contre toute forme d’oppression que ce soit par la race, le genre ou la classe sociale. De l’opposition à la guerre du Vietnam, le grand combat politique de son époque, au droit à l’avortement, en passant par l’antiracisme, elle continue aujourd’hui à faire entendre sa voix sur des sujets aussi actuels et brûlants que l’immigration, le mode de scrutin américain – le fameux collège électoral – ou encore sur les dangers que peut représenter la colère d’une ancienne majorité se retrouvant minoritaire, cette population blanche aux valeurs conservatrices dont Trump s’amuse si volontiers à exacerber les rancœurs. Livre profondément optimiste, il nous donne à réfléchir avec humour et honnêteté sur l’engagement individuel et collectif nécessaire à l’évolution des mentalités. L’ouvrage fait aussi la part belle à la pensée d’autres femmes qui, par leurs actions et leurs écrits, ont participé et participent encore au combat des femmes pour l’égalité. Car « nous avons tous besoin de mots qui racontent notre histoire personnelle ».

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@