Chronique La Maison des voix de Donato Carrisi

  • Donato Carrisi
  • Traduit de l'italien par Anaïs Bouteille-Bokobza
  • Coll. «Calmann-Lévy noir»
  • Calmann-Lévy
  • 04/11/2020
  • 300 p., 21.50 €

Faustine Meyssonnier Librairie Gibert Joseph (Dijon)

Pietro Gerber exerce en tant que psychiatre pour enfants à Florence. Il déroge à la règle en acceptant, à la demande d’une collaboratrice, un cas atypique : une patiente adulte persuadée d’avoir tué son frère alors qu’elle n’était qu’une enfant. Les séances d’hypnose avec la mystérieuse Hanna Hall vont déstabiliser le docteur Gerber au plus haut point. Un constat effrayant va peu à peu naître en lui et le questionner sur sa propre existence, alors même que les barrières entre le thérapeute et la patiente cèdent peu à peu. Qui est Hanna Hall et que veut-t-elle réellement ? Avec ce thriller très sombre, vous découvrirez la part d’ombre que chaque être humain possède au plus profond de lui-même. Se pose alors une question terrifiante : « Pour un enfant, la famille est-elle l’endroit le plus sûr au monde ou bien le plus dangereux ? ». Entre réalité et faux-semblants, attendez-vous à plonger dans un thriller qui vous laissera sans voix !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@