Chronique La Mafia du chocolat de Gabrielle Zevin

AMÉLIE RANCHIN, Librairie Le Jardin des lettres, Craponne

Comment mener une existence normale et protéger les siens quand on est une adolescente héritière du plus grand parrain de la mafia new-yorkaise ?

Anya Balanchine a une famille pour le moins encombrante : son père, assassiné, était le parrain incontesté de la mafia new-yorkaise, et ses cousins ont repris les affaires familiales dont la spécialité est la contrebande de chocolat, devenu interdit ainsi que de nombreux autres produits. Si Anya n’a jamais ignoré les trafics des Balanchine, elle en est toujours restée écartée, jusqu’au jour où Gabe, son ex-petit ami, est empoisonné par une tablette de chocolat qu’elle lui donne illégalement. Après avoir été accusée de crime et emprisonnée, elle est innocentée grâce à ses relations et à Win, un camarade de classe, fils du nouvel assistant du procureur de la ville, dont elle tombe amoureuse. Malheureusement, leurs familles s’opposent à leur idylle et Anya doit se raisonner car arrive l’heure des choix : rester une adolescente normale et risquer de se faire dévorer par le clan, ou devenir le nouveau « parrain » de la mafia en prenant les rênes de la famille afin de protéger son frère et sa sœur ? Affaire à suivre dans un roman haletant, premier tome d’une série qui nous promet de nombreux rebondissements. Car après avoir lu La Mafia du chocolat, on n’a qu’une envie : retrouver Anya et Win, sortes de Roméo et Juliette dans le monde d’Elliott Ness !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@