Chronique Dis au revoir à ton poisson rouge ! de Pascal Ruter

Muriel André école Gabriel Péri (Saint-Chamas)

Après la série Le Cœur en braille, chez Didier Jeunesse, Pascal Ruter revient dans un nouveau genre avec Dis au revoir à ton poisson rouge, un roman d’espionnage plein d’humour où le héros oscille entre James Bond et OSS 117.

Andréas pensait passer des vacances barbantes à faire visiter Paris à sa correspondante anglaise Mary. Mais lorsqu’il arrive à l’aéroport avec ses parents, deux scientifiques de renom, ces derniers disparaissent. Que leur est-il arrivé ? Pourquoi ont-ils subitement pris un avion pour le Brésil ? De Rio de Janeiro aux mines de sel de Roumanie en passant par New York, le voilà entraîné avec Mary dans une course poursuite haletante sur les traces de ses parents. Il faut dire que la jeune Anglaise est surdouée en informatique et qu’elle a créé avec ses amis geek un réseau vertueux, le « Deep Pink Web », qui leur sera utile pour se sortir de bien des situations périlleuses. Pascal Ruter est un vrai conteur : il sait embarquer le lecteur dès les premières pages pour une aventure rocambolesque et trépidante autour du monde. Son écriture est vive, les rebondissements multiples et le méchant diabolique à souhait comme dans tout bon roman d’espionnage avec, en prime, les touches d’humour si chères à l’auteur. Ici, le héros n’est pas un agent secret rompu aux combats et aux explosions mais bien un ado très attachant en prise avec des questionnements de jeune homme en devenir. Coup de cœur assuré !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@