Chronique À la vie, à la mort ! de Celia Bryce

  • Celia Bryce
  • Traduit de l'anglais par Valérie Dayre
  • Coll. «Coll. « Wiz »»
  • Albin Michel
  • 02/01/2015
  • 259 p., 13.50 €

Muriel André École Gabriel Peri (Saint-Chamas)

Après le succès de Nos étoiles contraires de John Green (Nathan), Celia Bryce investit le monde hospitalier pour nous proposer À la vie, à la mort !, l’histoire touchante de Megan et Jackson, deux adolescents atteints d’un cancer et décidés à prendre leur vie en main.

À 13 ans, Megan est atteinte d’une tumeur au cerveau et doit subir une chimiothérapie. Malheureusement, dans le service pédiatrique qui l’accueille, il n’y a que des enfants en bas âge. La jeune fille se sent isolée et mal à l’aise. Le seul autre ado présent est Jackson, un garçon plutôt intrépide, véritable rayon de soleil pour les plus jeunes et le personnel. Cette rencontre, d’abord explosive, se transforme au fil du temps, permettant ainsi à Megan de supporter la douleur et l’isolement. Les balades nocturnes à la découverte des différents bâtiments – ceci au mépris du règlement –, les discussions sans fin, les histoires imaginées par Jackson pour passer le temps, rapprochent ces deux adolescents à l’avenir incertain. Mais le destin en a décidé autrement… Ce roman fort aborde avec justesse, douceur, poésie et humour le thème de la maladie chez les enfants, leur vie quotidienne à l’hôpital et les relations parfois difficiles avec les autres (malades, famille, amis). Megan a du mal à accepter son cancer et les traitements lourds qui vont avec. Comme toutes les adolescentes, elle est en rébellion contre sa mère particulièrement affectée par la situation. Mais grâce à la bonne humeur de Jackson, à sa fantaisie et à son esprit d’aventure, elle parvient à faire face aux incessants allers-retours à l’hôpital et aux réactions de ses meilleures amies. Elle découvre aussi des sentiments qui lui étaient jusque-là inconnus : une force intérieure, une certaine confiance en elle et surtout… l’amour, même si celui-ci est impossible. Malgré son sujet, Celia Bryce livre un récit lumineux empreint d’une bouffée d’espoir et d’optimisme avec des personnages très attachants dans leur combat.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@