Chronique Sous l’eau de Deborah Levy

Sarah Mossman Librairie Le Bel aujourd’hui (Tréguier)

Dans leur villa de location des Alpes-Maritimes, le poète anglais Joe Jacobs, sa famille et ses amis, font une étonnante découverte : un corps de femme nue flottant dans la piscine. Isabel, la femme de Joe, correspondante de guerre habituée aux cadavres, fonce dans la piscine pour le repêcher. La belle et jeune rouquine noyée au fond de la piscine… n’est cependant pas morte. Le premier affolement passé, les personnages font la connaissance – de la manière la plus incongrue – de Kitty Finch, également touriste anglaise. À partir d’une invitation aussi spontanée qu’inattendue, elle s’immisce dans leur vie. Un brin cinglée, attachante à sa façon, mais aussi impulsive et imprévisible, son comportement équivoque ne tarde pas à semer le trouble parmi les vacanciers. L’énigmatique Kitty incarnera bientôt une sorte de sonde, du genre de celle qui permet d’apercevoir le fond secret des choses. Finaliste en 2012 du prestigieux Booker Prize, cette photo de vacances teintée d’angoisse rappelle les atmosphères des films d’Ozon et de Chabrol.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@