Chronique Portrait d'après blessure de Hélène Gestern

Rachel Guitton Librairie Le Failler (Rennes)

Héloïse et Olivier ont en commun une passion pour l’Histoire et la photographie. Un matin, alors qu’ils prennent le métro ensemble, une explosion se produit dans leur rame. Héloïse est inconsciente et gravement blessée et c’est Olivier qui, oubliant sa propre douleur, réussit à la dégager des décombres. Au moment de leur évacuation, ils sont photographiés alors qu’ils se trouvent tous les deux dans un état de vulnérabilité extrême. Cette image volée, donnant à voir leur douleur et leurs corps abîmés, sera reprise par les journaux et largement diffusée sur Internet. Héloïse et Olivier, hospitalisés dans un état grave, sont alors loin de se douter que cette photographie violente et impudique fera basculer leur vie. En s’interrogeant à nouveau sur le pouvoir et le poids de la photographie comme trace d’un passé heureux ou violent, Hélène Gestern évoque dans ce beau roman la question du droit à l’information. Elle retrace également le parcours de deux êtres qui tentent, petit à petit, de se reconstruire afin de renouer le lien qui les unissait avant ce terrible accident.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@