Chronique Nostalgie d'un autre monde de Ottessa Moshfegh

Valérie Ohanian Librairie Masséna (Nice)

Après les remarqués Eileen (Fayard et Le Livre de Poche) et Mon Année de repos et de détente, paru l’année dernière aux éditions Fayard, Otessa Moshfegh revient avec un recueil de nouvelles, Nostalgie d’un autre monde. Quatorze nouvelles avec un dénominateur commun, ses héros : professeur pas à la hauteur, petite amie à la dérive, vieux monsieur cherchant l’amour et tant d’autres ne sont pas adaptés au monde dans lequel ils habitent. À la fois drôles, caustiques et nous mettant parfois mal à l’aise, les différents tableaux de ce recueil ne peuvent nous laisser indifférents. La finesse de ses observations, son style vif et sans fioritures, la justesse de ses personnages démontrent qu’Otessa Moshfegh maîtrise à la perfection le genre exigent de la nouvelle et l’art de la chute, souvent vertigineuse ! Lire Nostalgie d’un autre monde est une porte d’entrée aux thèmes chers à l’auteure et donne envie de découvrir l’univers décalé et surprenant de ses romans.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@