Chronique La Provence gourmande de Jean Giono de Sylvie Giono

VALÉRIE OHANIAN, Librairie Masséna, Nice

Les romans de Jean Giono sont ancrés dans un territoire, tout comme la cuisine présente en filigrane dans son œuvre. Comment ne pas approuver Sylvie Giono quand elle dit de son père qu'il « était un gourmand, pas un gourmet, habitué à la cuisine familiale plus qu'à la cuisine raffinée ». Sous-titré Le goût du bonheur, cet ouvrage est un cahier de cuisine pareil à ceux qui se transmettent de génération en génération au sein de toutes les familles. Cette science du quotidien était assurée par Élise, la femme de Giono, qui tenait ses recettes de sa belle-mère. L'ouvrage richement illustré de photos vaguement posées, grisées par le temps, montre un Jean Giono en famille et entouré de ses amis, en pique-nique, sur la terrasse de la maison familiale, dans les collines. La nature pourvoyeuse de senteur et d'herbes diverses est à l'honneur, avec le thym, le romarin, la sauge, le fenouil, le basilic, la sarriette, le laurier, le genièvre… sans oublier l'ail, ingrédients indispensables à la cuisine provençale. Sylvie Giono nous fait entrer dans l'intimité du grand écrivain, dressant, en creux, le portrait d’un homme simple et attaché à cette Provence qu'il a su si bien peindre dans ses romans.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@