Chronique L’Homme aux bras de mer de Thomas Azuélos, Simon Rochepeau

Clémence Cireau Librairie du MuCEM (Marseille)

L’enquête approfondie de Simon Rochepeau et les aquarelles sensibles de Thomas Azuélos retracent l’itinéraire d’un pirate moderne. Parti de Vannes, le voilier Tanit vogue vers les Seychelles. Le 4 avril 2009, des pirates s’emparent du navire dans le golfe d’Aden, au large de la Somalie. Le 10 avril, après l’échec des pourparlers, les militaires français prennent d’assaut le navire, tuant un des cinq passagers, ainsi que deux pirates. L’histoire fait grand bruit dans les médias et les pirates capturés sont écroués dans trois prisons bretonnes. L’un d’eux, Mohamed, 27 ans, est emprisonné à Ploemeur. Il y rencontre Maryvonne qui lui apprend le français. Cette dernière s’attache au jeune pêcheur et décide d’obtenir sa libération conditionnelle. Perdu dans un pays qu’il ne sait même pas placer sur une carte, il intègre alors une communauté Emmaüs atypique et ses chiffonniers à l’âme blessée. Un magnifique roman graphique sur l’amitié au-delà des frontières, loin des jugements hâtifs et illusoires.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@