Chronique Les Enfants perdus de St. Margaret de Emily Gunnis

  • Emily Gunnis
  • Traduit de l'anglais par Paul Benita
  • Coll. «Préludes noir»
  • Préludes
  • 11/03/2020
  • 448 p., 18.90 €

Lyse Menanteau Librairie Le Matoulu (Melle)

Avec ce roman proche de l'univers du film The Magdalene Sisters de Peter Mullan, Emily Gunnis invite à une plongée au cœur d'un couvent anglais pour mères célibataires en 1956. Deux intrigues se mêlent, celle d'Ivy, internée de force à St Margaret, et celle de Sam, une journaliste qui découvre l'existence du lieu quelques jours avant sa destruction. Chaque jour passé dans ce lieu sordide, aux conditions inhumaines, entre humiliations et travail forcé, Ivy tente de trouver le moyen de s'échapper et de sauver une enfant qu'elle a prise sous son aile, Elvira. En 2017, Samantha découvre un jour chez sa grand-mère les lettres poignantes d'une inconnue qui la conduisent à enquêter et découvrir plusieurs disparitions troublantes au sein du personnel du couvent. En cherchant et questionnant, elle déterre alors des secrets aussi terribles que dangereux. Entre œuvre de fiction, documentaire et policier, ce premier roman mêle les genres pour une lecture addictive!

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@