Chronique Il fait bleu sous les tombes de Caroline Valentiny

Lyse Menanteau Librairie Le Matoulu (Melle)

Alexis, 20 ans, vient de mourir. Si son enveloppe corporelle repose dans un caveau, son esprit continue de fonctionner, éprouvant divers sentiments, semblant attendre une forme de libération, cherchant à savoir pourquoi il se trouve là. Texte d’une grande poésie et traitant d’une thématique difficile, le devenir après la mort, Caroline Valentiny retrace la vie du jeune homme et ce qui l’a poussé au suicide à travers différents narrateurs. La mère découvre qu’elle ne connaissait pas vraiment son enfant et se questionne sur ses erreurs. Le père tente de préserver un masque pour tenir le coup. Sans oublier la petite sœur qui, dans son innocence, pointe les dures vérités et cherche l’attention. Et puis, il y a les amis du jeune homme qui le connaissaient autrement. Un récit intime, touchant qui soulève de véritables questions existentielles et lève le voile sur une jeune âme tourmentée.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@