Chronique Le Journal de Renia de Renata Spiegel

Anne Burzynski Librairie L'Écriture (Vaucresson)

Enfin traduit, voici le journal de la « Anne Frank polonaise ». Renia se sent seule et nostalgique. Elle ne vit plus avec sa mère au bord du fleuve du Dniestr, alors qu'elle y était si heureuse, mais chez sa grand-mère. Sa mère, qui vit maintenant à Varsovie, lui manque douloureusement. Son journal est un ami, un confident à qui Renia dit tout, avec naturel et sincérité. Elle lui raconte la vie quotidienne d'une adolescente : ses cours, ses préoccupations journalières, ses humeurs, sa famille, ses camarades de classe, ses amis mais surtout ses amours ! On ne tourne pas autour du pot. Les portraits des personnes de son entourage sont sans concessions. De-ci, de-là, comme des respirations, fleurissent des poèmes de l'écrivain naissant. Mais la grande Histoire s'invite de plus en plus au fil du récit. Nous vivons, aux côtés de Renia, la déclaration de guerre, l'exil, le rationnement, l’invasion de la Pologne par les Russes et les Nazis, les rafles, les brassards blancs, le ghetto… jusqu’au drame. Le prologue et l’épilogue, rédigés par la sœur de Renia, Ariana rebaptisée Elizabeth, maintenant âgée de presque 90 ans, sont bouleversants. Un texte nécessaire.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@