Chronique Dernières lettres de Montmartre de Qiu Miaojin

NULL

Magali Chiappone-Lucchesi Librairie du Rond Point / Actes Sud (Paris 8e)

Une correspondance condensée, intense, passionnelle. Vingt-et-une lettres d’une jeune femme, écrites entre le 27 avril et le 17 juin 1995. Une Taiwanaise de vingt-six ans venue suivre les cours d’Hélène Cixous à Paris et vivant sur les hauteurs de Montmartre. Elle nous conte ses amours perdues, insondables et lumineuses, ses ruptures, ce don de soi, cet abandon tout entier à l’autre – l’être aimée. Elle écrit le paroxysme de sa flamme, son bouillonnement intérieur, ses découvertes littéraires et filmiques. (Le cinéaste grec Théo Angelopoulos n’est jamais loin.) Si parfois la douleur de la rupture révèle un certain ressassement, les fulgurances littéraires jaillissent néanmoins au creux de ses lettres et de ses fragments de journal intime qui, mis bout à bout, forment un roman qui questionne et affirme l’amour lesbien, l’identité, la métaphysique et l’autofiction tout autant.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@