Chronique Danse avec la foudre de Jérémy Bracone

Marie Lenoir Bibliothèque/Médiathèque La Bulle (Mazé)

Moïra a disparu. Jusqu’à la naissance de la petite Zoé, Figuette et Moïra vivaient un amour passionné et dévastateur. Jeune femme fantasque et imprévisible, Moïra avait une trop haute exigence de l’amour pour accepter d’être dévorée par la routine. Figuette décide de se battre pour reconquérir sa femme. Il avait promis à Zoé de lui montrer la mer. Il met alors en place un scénario à la hauteur de sa grande imagination. Derrière le portrait de ce père de famille au grand cœur et bientôt sans emploi, se dessine une touchante fresque sociale au cœur d’une Lorraine ravagée par les fermetures d’usines et les délocalisations. La foudre a frappé mais Figuette veut encore danser sa vie et préserver sa dignité. La solidarité ouvrière et un humour à toute épreuve lui permettront de surmonter peine amoureuse et détresse professionnelle. La loufoquerie côtoie le drame dans cette histoire dont on sort plein d’empathie pour ces personnages jamais résignés.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@