Chronique Chemins toxiques de Louis Sachar

  • Louis Sachar
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-François Ménard
  • Coll. «Coll. « Grand format littérature »»
  • Gallimard Jeunesse
  • 01/04/2016
  • 250 p., 12 €

Valérie Fèvre Librairie La Cabane à lire (Bruz)

La discrète Tamaya, bonne élève à l’école Woodridge, fait tous les jours le chemin avec Marshall, élève de la même école. Pourtant, un soir, ils ne prennent pas le chemin habituel afin d’éviter Chad, petit caïd du collège qui cherche à intimider Marshall. Ils passent par la forêt et empruntent les « chemins toxiques ». Mais Chad les retrouvent. Tamaya, pour aider Marshall en mauvaise posture, se bat avec Chad dans la boue, une boue brillante, gluante, urticante et si toxique qu’elle les défigure. Ces boues toxiques sont issues de recherches scientifiques qui tendent à élaborer un carburant écologique. Mais tout dérape et certains éléments échappent aux scientifiques. Course poursuite, disparition et entraide sont les ingrédients de ce roman d’aventure et d’amitié. Construit comme un thriller, il est entrecoupé des auditions des scientifiques qui permettent aux jeunes lecteurs de s’interroger et de comprendre les enjeux actuels autour des questions d’environnement. Les lecteurs prennent conscience de certains problèmes écologiques, tout en aiguisant leur esprit critique. Si on risque parfois de jouer aux apprentis sorciers, gare aux conséquences…

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@