Chronique 84, Charing Cross Road de Helen Hanff, préface de Daniel Pennac

Christine Jankowski Librairie Tome 19 (Revel)

Cher M. Pennac, votre demande m’a un peu surprise, et lorsque j’en ai parlé à Frank, il m’a dit : « pas la peine, Marks & Co a sûrement des exemplaires épuisés en stock ». Sacré Frank !

Vous me demandez si je serais favorable à une nouvelle édition de mon échange épistolaire avec la librairie Marks & Co, entre 1949 et 1966. Je dois avouer que cette idée m’a excitée comme une puce, Frank Doel, à Londres, satisfaisait mes demandes de livres rares nécessaires à l’écriture de mes scripts pour la télévision ou le théâtre. Il faisait son travail de libraire d’une façon fort honorable et, grâce à lui, j’ai pu caresser du doigt des éditions d’une pure beauté, pleine peau, comme vous n’en faites sûrement plus. Il me parlait des restrictions à Londres, du rationnement qui sévissait encore en 1952. Je lui indiquais les prix à ne pas dépasser pour mes livres car mon travail d’auteur n’était pas toujours bien payé. Mais c’est sans hésitation que je leur faisais parvenir quelques provisions destinées à embellir leur quotidien. Telle est devenue avec le temps notre amitié. Je suis tentée de dire oui, cher Monsieur Pennac, à cette nouvelle édition papier. J’ai dit à Frank qu’il fallait saisir cette occasion avant que votre numérique n’ait tout avalé. Et s’il vous plaît remerciez cet éditeur : Autrement. J’ai dit à Frank que la couleur de la couverture me rappelait les œufs en poudre que j’envoyais à Marks & Co en 1950 ! Il a souri. Toujours aussi british ce cher Frank. Bien à vous, HH

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@