Chronique Les Abeilles d'hiver de Norbert Scheuer

Florence Reyre Librairie Du côté de chez Gibert (Paris)

En 1944, à la frontière de l'Allemagne et de la Belgique, vit Egidius Arimond, apiculteur érudit. Étant quasiment le seul homme valide de sa petite ville, il va d'une femme à l'autre, passe des heures dans la bibliothèque locale, retraçant le destin d'un moine qui, au Moyen Âge, fut le premier apiculteur de cette vallée. Il guette aussi dans les livres des messages codés. Il est passeur, cachant les fugitifs dans des ruches au milieu des abeilles. Passeur il ne l'est pas par conviction mais par nécessité, pour acheter les médicaments indispensables à sa santé. La guerre tire à sa fin, les bombardements se multiplient, l'emprise nazie se resserre encore, les crises d'épilepsie s'intensifient. Chroniques d'un homme sous l'emprise de la maladie et de la guerre, portrait d'un homme complexe, ni héros ni salaud, qui cherche à vivre dans un monde en pleine déliquescence, ce livre est aussi un très bel hymne aux abeilles et au renouveau.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@