Chronique Les Harmoniques de Marcus Malte

  • Marcus Malte
  • Coll. «Coll. « Folio policier »»
  • Folio
  • 17/01/2013
  • 403 p., 7.90 €

Christophe Dupuis

Mister et Bob, les deux amis, sont de retour après quelques années d’absence (Le Doigt d’Horace, Folio 2009, Le Lac des Singes, Folio 2009). Mister joue toujours du piano dans un club à Paris, et Bob n’a pas lâché son taxi, une vieille 404, sa première voiture, plus proche de l’épave qu’autre chose et qui a la particularité de regorger d’un nombre incroyable de K7 (eh oui, tout est d’époque !) de Jazz. Mais aujourd’hui le colosse d’ébène, comme disent certains, est triste. Triste, c’est peu de le dire : Vera Nad, vingt ans plus jeune que lui et dont il était amoureux, a été tuée. Affaire rapidement classée par la police pour qui ce n’est qu’un règlement de comptes entre dealers qui a mal tourné et dont Vera, aspergée d’essence, est la malheureuse victime. Mister n’y croit pas, son pif lui dit que l’affaire est bien plus complexe que ça. Ce nouveau roman de Marcus Malte est, une fois de plus, surprenant. Construit autour du jazz, Les Harmoniques se révèle d’une force rare.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@