Chronique Les Dames de Kimoto de Sawako Ariyoshi

  • Sawako Ariyoshi
  • Traduit du japonais par Yoko Kawada-Sim et Anne-Marie Soulac
  • Coll. «NULL»
  • Folio
  • 15/11/2018
  • 7 p., 25 €
NULL

Anne Lesobre Librairie Entre les lignes (Chantilly)

Hana, Fumio, Hanako : trois générations de femmes dans une province rurale de la région d’Osaka. Née dans une famille aisée, Hana est élevée par sa grand-mère. Son mariage avec Keisaku, homme politique estimé auquel elle dévoue son existence, a tout d’une réussite. Intelligente, éduquée – surtout à la pratique musicale et aux travaux ménagers –, elle s’intègre facilement dans sa belle-famille. Elle mène une vie confortable, même si les relations avec sa fille aînée n’ont jamais été bonnes. Fumio ne veut pas ressembler à sa mère, soumise et dépendante d’un mari. Elle entend faire des études, épouser le garçon qu’elle choisira elle-même. C’est à Hanako, sa petite-fille qu’elle pourra enfin transmettre ses valeurs, avant de s’éteindre entourée des enfants qui lui restent. Un tableau sensible de la condition féminine depuis la fin du XIXe siècle, dans un Japon aux traditions codifiées et aux superstitions vivaces et cependant en plein changement.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@