Chronique L'Épouse de laque de Anne Jonas

Sylvie Laurent-Farré Formatrice à l'INSPE de Grenoble

L’empereur Anko règne en maître au pays du Soleil Levant. Puissant et orgueilleux, il possède tout… ou presque, car il lui manque l’essentiel : l’amour. Lors de nouvelles conquêtes, il rencontre, dans un palais, le regard tant espéré, immortalisé dans un tableau. L’épouse du roi qui allait mourir a souhaité offrir à son époux une dernière attention. Persuadé qu’il peut tout obtenir, Anko subtilise le portrait qu’il garde jalousement enfermé. Mais le temps s’écoule et la laque se désagrège… Un album magnifique, d’une belle facture avec des images pleines pages et des tracés minutieux, réalisés aux crayons de couleur. Un ouvrage sur le temps et l’altérité qui permet de se questionner sur le fondement même de l’existence. Qu’est-ce qui nous révèle à nous-mêmes et nous magnifie si ce n’est le regard que l’autre porte sur nous ? Bien plus que la richesse matérielle, l’amour nous transcende !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@