Chronique Le Prince à la petite tasse de Émilie de Turckheim

Rachel Besnard-Javaudin Librairie Gargan’Mots (Betton

Notre fils Marius a dit : « Faudra apprendre sa langue avant qu’il arrive. » Et son petit frère Noé a ajouté : « Faudra surtout lui apprendre à jouer aux cartes, parce qu’on adore jouer aux cartes, nous ! ».

I l existe des centaines de solutions pour venir en aide aux personnes dans le besoin. Certains font du bénévolat, des missions humanitaires, d’autres encore font des dons. Mais il est certain qu’accueillir chez soi une personne en situation précaire n’est pas une décision évidente à prendre. Pourtant, Émilie de Turckheim et sa famille n’ont pas hésité très longtemps. Sur un coup de tête, ils ont décidé de mettre une chambre de leur petit appartement parisien à disposition. Reza est arrivé chez eux un 17 février. Cet Afghan de 21 ans a fui son pays lorsqu’il n’était qu’un enfant et a traversé l’Iran, la Turquie, la Grèce, l’Albanie et la Norvège avant d’atterrir en France. Il est difficile pour lui au début de parler, de s’ouvrir aux autres. Chacun doit s’apprivoiser et s’habituer à inclure l’autre dans son quotidien. Mais avec beaucoup de patience et de gentillesse, Émilie et Fabrice, son mari, vont réussir à créer un lien avec lui. Quant à leurs deux enfants, Marius et Noé, leur candeur et leurs bêtises auront vite fait de faire craquer Reza qui s’occupera d’eux tel un grand frère. Il est émouvant de se dire que cette histoire n’a pas été vécue par des personnages de roman, mais par une famille ordinaire dans son histoire et son quotidien, mais extraordinaire dans ses actes. Voilà un texte écrit en toute simplicité, agrémenté de quelques poèmes que cette singulière rencontre a inspirés à Émilie de Turckheim. Le lecteur est plongé dans un quotidien très émouvant mais aussi drôle et inattendu. Le Prince à la petite tasse n’est pas qu’un roman. C’est un récit, le journal intime d’une famille ayant accompli un magnifique geste de fraternité et de solidarité : un petit rayon de lumière, porteur d’espoir pour des millions de personnes.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@