Jeunesse

Mathilde Paris

Kintsugi

Chronique de Antonin Barial-Camu

Librairie Écriture (Chabeuil)

Un matin, un drame touche Lorna, son père et sa petite sœur. Ce drame, c’est le départ aussi inattendu qu’inexpliqué de la mère de famille. Dès cet instant et alors qu’elle est à peine âgée de 17 ans, Lorna doit devenir le pilier du foyer car son père est aussi perdu qu’impuissant et sa petite sœur beaucoup trop jeune pour être confrontée à la triste réalité. Mais, peu à peu, Lorna boit la tasse. Si, jusqu’à ce jour, sa passion pour l’apnée lui a permis de faire face à bien des épreuves, devant ce coup du sort, elle va devoir s’ouvrir aux autres si elle ne veut pas se noyer définitivement. Au cœur de ce roman très touchant, un jeune inconnu et le kintsugi, une méthode japonaise de réparation des porcelaines et des céramiques, apparaîtront comme ses bouées de sauvetage. Avec ce récit de vie adolescente, Mathilde Paris signe un texte poignant porté par l’entraide. Un récit juste et moderne que l’on parcourt la larme au coin de l’œil.

illustration