Chronique Un bon féministe de Ivan Repila

Jean-David Henninger Librairie La Marge (Haguenau)

Qu'il est à plaindre, ce « bon féministe » ! Journaliste se découvrant privilégié, amant pas terrible, colocataire gêné devant ses amis alcoolisés, le narrateur, plein de bonne volonté, ne sait plus que faire pour soutenir la cause et s'assurer les amours de Najwa, catcheuse féminazie. Enlever ses bagues avant de la fesser, se forcer à lire Siri Hustvedt, reprendre contact avec sa mère, rien n'est assez efficace pour ce pauvre chou. Alors, pour susciter un apitoiement qui changerait les choses, le voici qui fonde un groupuscule machiste, « l'État Phallique », chargé de dire les pires horreurs en ligne ! Mais la lutte déborde vite dans la rue, et les contradictions deviennent terribles. Provocateur, hilarant, retournant sans arrêt et jusqu'à l'hystérie des questions sérieuses, marchant sur des œufs, voici un roman « qui en a », de l'humour, de la malice, de l'amour. Jeune mâle blanc cisgenre, Ivan Repila serait-il un woke efficace ?

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@