Jeunesse

Bertrand Santini

Tête de fesses déteste Noël

Chronique de Chloé Morabito

Librairie Sauramps Odyssée (Montpellier)

Jean-Jacques, plus connu sous le nom de Tête de Fesses (référence à ses babines parfaitement arrondies et symétriques), est de retour pour une nouvelle aventure aussi machiavélique que désopilante. Dégoûté par les preuves d’affection et de gentillesse (un concept qui lui est inconnu) et voulant pertinemment être un génie du mal (ce qui jusqu’à présent a été un véritable échec), il décide d’élaborer secrètement un plan terrible pour gâcher la fête de Noël qui cultive par excellence la joie et la bonne humeur, des notions abjectes à lui faire dresser les poils ! Mais Tête de Fesses sous-estime largement l’esprit de Noël et finira par s’en mordre la queue pour notre plus grand plaisir ! Car ce ne sont pas les cadeaux qui contribuent à la magie de cette fête mais plutôt le fait d’être réunis avec ceux que l’on aime. Un roman drôle et inventif dans lequel notre cruel (et attachant) Jean-Jacques s’apparente à la version féline de Mortelle Adèle.

illustration